Le Black Friday 2021 : le compte à rebours est lancé

Zamalac

novembre 19, 2021

Tic-tac, tic-tac, tic-tac, il approche à grands pas et vous êtes nombreux à l’attendre ! Rendez-vous est donné le vendredi 26 novembre 2021 pour le Black Friday. Aux États-Unis, c’est le vendredi qui suit Thanksgiving qui donne le coup d’envoi de la saison des achats de Noël. Il s’agit généralement d’une journée marquée par des offres commerciales spéciales et des remises importantes sur les objets high tech, jeux vidéo, vêtements, entre autres, dans les magasins. Découvrez dans notre article comment le Black Friday a vu le jour et continue à gagner en popularité.

Black Friday : genèse du nom

L’expression « Black Friday » est née à Philadelphie. Au début des années 1960, la police de Philadelphie déplorait que la circulation routière était congestionnée par les automobilistes et les piétons qui se rendaient au match de football opposant l’armée à la marine. Ces derniers étaient également à la recherche de bonnes affaires au lendemain de Thanksgiving. À cette époque, les registres comptables étaient remplis à la main, et l’encre rouge indiquait une perte, et le noir un gain pour les commerçants, d’où l’appellation de « Black Friday ». Les commerçants devaient ainsi réaliser suffisamment de ventes ce vendredi pour se garantir une situation financière stable jusqu’à la fin d’année.

Le Black Friday au fil des années

Aujourd’hui loin des fanfares des années 60, le Black Friday reste un événement shopping très attendu dans le monde. Certains y perdraient même leur sens de savoir-vivre ! Les vidéos absurdes montrant les personnes se disputer les places de parking ou les articles en promo en sont la preuve. Mais qu’est-ce qui lui a valu d’être l’événement star du mois de novembre ?

Dans les années 2000, le Black Friday a été officiellement désigné comme le JOUR de shopping de l’année. Jusque-là, ce titre revenait au samedi avant Noël. Aux États-Unis, de nombreux commerçants avaient commencé à annoncer des soldes post-Thanksgiving « à ne pas manquer ». Les rabais étant de plus en plus importants, les consommateurs américains se sont vite laissés séduire par cette opération commerciale.

En 2011, Walmart, enseigne phare des States, secoue le paysage commercial en annonçant qu’au lieu d’ouvrir ses portes le vendredi matin, elle débutera les soldes le soir de Thanksgiving. Les autres grandes enseignes, prises au dépourvu, lui ont rapidement emboîté le pas. Aujourd’hui, le Black Friday s’étale sur plusieurs jours. Et désormais on parle du Black Friday Week.

L’industrie de la mode et du high tech sont les secteurs qui en profitent le plus. Viennent ensuite les soins beauté et l’électroménager qui sont les catégories de produits très recherchées par les consommateurs. Amazon, Cdiscount, Sephora, la FNAC Darty… les mastodontes sont les vrais gagnants de la course. Ce qui explique ce succès fou, ce sont les promotions qui peuvent aller de 5 à 70 %.

Le Cyber Monday : et les bons plans continuent !

Chez les e-commerçants, une tradition similaire a vu le jour le lundi suivant Thanksgiving : le Cyber Monday. Afin de concurrencer les meilleures offres du Black Friday, les e-commerces annoncent souvent leurs promotions avant le jour J. En conséquence, en termes de ventes, le Cyber Monday s’est avéré être un succès auprès des consommateurs.

Alors que le Cyber Monday était traditionnellement le plus grand jour d’achat en ligne de l’année, il a été dévancé par le Black Friday en 2019. Et en 2020, pour la première fois, plus de 100 millions de personnes ont fait des achats en ligne lors du Black Friday et le nombre d’acheteurs exclusivement en ligne a augmenté de 44 % sur l’ensemble de la période. Vous savez certainement qui est l’heureux coupable, n’est-ce pas ?

Comment la pandémie de COVID-19 a-t-il impacté le Black Friday ?

En raison de la pandémie, de nombreux magasins sont restés fermés pour le Black Friday 2020. Certaines enseignes, notant une baisse phénoménale de fréquentation des magasins, ont été obligées de proposer des offres promotionnelles en ligne pour surfer sur la tendance croissante. Et les consommateurs, limitant leurs déplacements en magasin, ont à leur tour choisi de faire leurs achats du Black Friday en ligne. Un cocktail d’événements qui a fait monté en flèche le nombre d’achats effectués en ligne.

L’année 2020 nous a appris que le passage au numérique est incontournable. D’ailleurs la tendance des achats en ligne n’est pas près de disparaître, les avantages qu’offrent les e-commerces étant nombreux : une expérience agréable, possibilité de faire un achat depuis sa maison ou de trouver facilement ce que l’on recherche en quelques clics. Aujourd’hui il ne fait aucun doute que l’e-commerce connaît un essor considérable et que les marques devront miser dessus.

Les chiffres clés à retenir

  • En 2020, ce sont 100 millions de consommateurs qui ont fait des achats en ligne.
  • Le nombre d’acheteurs en ligne a augmenté de 44 % en 2020.
  • Le secteur de l’e-commerce devrait réaliser plus de 10 milliards de dollars de ventes lors du Black Friday et du Cyber Monday en 2021.
  • Le nombre d’e-mails promotionnels envoyés lors du Black Friday 2020 a atteint les 116,5 millions.
  • Les ordinateurs affichent un taux de conversion de 11 % et les appareils mobiles, un taux de conversion de 5 à 6 % pendant le Black Friday.

Contactez-nous.

T : +230 659 3200 (MRU) | +33 613 01 74 94 (FR)
E : [email protected]

Par Zamalac

We strive to stay ahead of the game by providing you relevant and juicy content. If you like our contents, do not hesitate to comment. Tell us what you think or what you would like us to write about so as to improve your digital marketing knowledge.